Dessiner son faire part, le it du moment

25 Mar

C’est trendy, c’est personnel, c’est drôle… allez, on ose dessiner soit-même sur la photo de notre tout beau bébou !

Bon on s’entraîne un peu avant, comme ça y’a plus qu’à quand on a LA bonne photo 🙂

Sans plus de blabla, les exemples !

00f5a7aa6a156480474382c5c8f3af10 a78526aebb2a9170f9ce8465d49d7c23

 

 

e765f8d2dc97009c8a5c4681a36ac10a IMG_6880

Mon album grossesse avec instagram

20 Août

Un super souvenir de grossesse, y’a pas à dire, c’est de se prendre en photo régulièrement. On le fait quasiment toutes d’ailleurs. Certaines le monte même en video, le rendu est toujours impressionnant (rappelez vous mon premier article) voire magnifique (rappelez vous mon deuxième article).

Chérinou et moi on est parti sur la piste Instagram, vous savez l’application i-phone qui « retouche » vos photos. Ca donne un ptit look rétro qu’on adore.

A partir de ces photos, j’ai monté un powerpoint (déformation professionnelle) avec un ou deux slides par mois comportant a minima un photo de mon bidou et un court texte de ce que j’ai ressenti. Je l’imprimerai sur papier épais et ça fera un genre de e-scrapbooking. (pendant un temps je voulais faire du scrapbooking, j’en avais repéré des beaux là dont je voulais m’inspirer, mais je suis plus digitale que manuelle^^)

 

 

Et là je viens de découvrir que le site d’édition d’album photo/livre en ligne Blurb propose un format spécialement adapté aux photos instagram, pour garantir la qualité d’impression. Il est probable que je tenterai ce service, je vous montrerai le résultat!

Je me sens prête à allaiter

19 Août

Dans 3 semaines max, bebou verra le jour… et tétera mes seins. Je m’imagine déjà heureuse primipare allaitant en toute tranquillité!

Mais s’il y a une chose que j’ai apprise pendant ma grossesse, c’est que cette douce image avait toutes les chances de ne pas être vécue si facilement que ça….

J’ai suivi les aventures d’agathe, qui m’a beaucoup émue; ainsi que les posts de Maman sur terre qui donne la parole régulièrement à de jeunes mamans pour partager leur expérience.

Mais bon, là encore, je me disais « oulala c’est dur pour le autres » tout en pensant « mai bon pas de raisons que j’ai des difficultés particulières ». C’est bien connu les problèmes arrivent aux autres …

Jusqu’à ce jour où j’ai participé à un atelier sur le portage organisé par l’espace parentèle de ma maternité (a priori rien à voir donc). Je me suis retrouvée avec 2 jeunes mamans de bouts de chou de 3 semaines. Le sujet de l’allaitement a rapidement été évoqué : elles étaient visiblement contrariées du non accompagnement pour la mise au sein…30 minutes après, elles étaient toutes les deux en pleurs, partageant les anecdotes vécues avec les différentes sages femmes de la mater.

Là j’ai pris conscience que je ne pouvais pas débarquer comme ça, sans rien connaitre de l’allaitement que les échecs des autres et avec la peur de recevoir de mauvais conseils à la mater.

Direction La Fnac donc. J’ai potassé tous leurs bouquins pendant 1h avant de choisir. J’ai finalement retenu : L’allaitement, par Marie Thyrion.

Si on met de côté l’aspect « plaidoyer » pour l’allaitement, qui ne m’intéressait pas (cela dit c’est très bien ecrit!), j’ai énormément apprécié sa manière de rappeler les mécanismes de base de la montée et de la production de lait et surtout je l’ai trouvé très pratique et concret à la fois sur les facteurs clés de succès de la mise au sein et en cas de problèmes.

Par contre, il me semble qu’il manque des conseils sur le rôle que peut jouer le père, trop souvent relégué au second plan; et j’aurais aimé aussi un partie plus complète sur la transition allaitement/biberon.

Me voici donc totalement renseignée. En croisant info du livre et vécus des mamans entendus ici et là et lus sur la toile, je me suis fait mon avis sur comment je voudrais que se passent les premiers jours : et je pense que c’est ça le plus important Arriver à la Mater avec ses convictions et les affirmer pour qu’on nous laisse tranquillement essayer notre méthode. Sinon comment se faire confiance quand 5 sages femmes vous donne chacune un avis différent ??

 

 

Tout sur la mère : les bonnes, les mauvaises et les autres

8 Août

Future maman ou maman, voilà un magazine à ne pas louper cet été : Books. C’est un mag qui traite l’actualité sous le prisme des sorties littéraires. Et cet été, le numéro porte spécialement sur la place des mères dans nos sociétés.

Et des bouquins sur le sujet, il y en a! Vu le nombre de questions existentielles qu’on est amené à se poser tout au long de notre carrière de maman!

Qu’est-ce aujourd’hui qu’une bonne ou une mauvaise mère ?
Comment la tension entre travail et foyer est-elle vécue d’un pays à l’autre ?
La mère doit-elle allaiter ?
Peut-elle dire qu’elle aime son mari plus que ses enfants ?
Pourquoi est-elle si souvent désignée comme coupable ?

Perso j’ai dévoré ce numéro spécial qui propose un tour d’horizon des questions, souvent dérangeantes et complexes, qui entourent le thème de la maternité.

Un petit reproche cependant : il s’agit beaucoup de réflexions américaines ou asiatiques, qui ont des modèles de société bien différents du notre – ce qui empêche de prendre du recul sur notre situation de mères Françaises (mais qui offre l’avantage de se trouver mieux loties que les autres tout de même : elles sont folles ces américaines, ces chinoises et ces japonaises! ou c’est moi qui suis trop cool…)

 

 

 

Téléchargez gratuitement vos cours de yoga prenatal !

4 Août

Aout démarre à peine…que tout le monde ferme boutique, y compris les cours de yoga! Et moi qui commence mon congé mat, comment vais je faire ?

Le yoga, c’était mon moment sérénité de la semaine. Tous les mercredi, je m’éclipsais discrètement à 15h du travail rien que pour le plaisir de retrouver ma prof, ma salle* et les 2 – 3 autres futures mamans (voire tout seule, car en semaine, il n’y a pas foule, c’est l’avantage!). Le stress du travail, le stress des transports, la fatigue « naturelle » disparaissait en moins de 2 : le rêve!

Alors quand on m’a dit que la salle était fermée tout Aout, je me suis un peu inquiétée. Bien sûr, ce sont souvent les mêmes enchainements qu’on fait en cours…mais s’en rappeler toute seule c’est pas évident, idem pour gérer le timing …et puis entendre cette voix extérieure, se laisser guider et porter par elle, c’est quand même plus efficace.

Apres quelques recherches et tests de videos trouvées sur Internet, j’ai trouvé les podcasts parfaits, téléchargeables gratuitement depuis Itunes. 14 épisodes pour bien commencer la journée, faire un programme complet ou tout simplement se relaxer.

Personnellement, je me suis concocté 2 programmes :
– Warm up exercice + 20 min daily practise + Relaxation
– Warm up exercise + Sun Salutation + Standing posture + hip opener + 3 key posture + Relaxation.

C’est aussi grâce à ces podcasts que j’ai découvert le « birthing breath », un excellent exercice pour apprendre à respirer de manière efficace tout au long de la grossesse … et pendant les contractions ! A pratiquer absolument pour gérer la douleur, tout en accompagnant bébé vers la sortie et en lui apportant l’oxygène nécessaire!

 

* ma salle de yoga en temps normal : si vous êtes parisiennes, je vous encourage à découvrir les cours de yoga prénatal du studio Keller (à Bastille), les mercredi après midi de 16 à 17h, donnés par Nathaly Jimenez, qui est la prof la plus charmante et la plus douce que je connaisse. On s’y retrouve en Septembre ? (enfin pour un ou deux cours; après je passerai au yoga postnatal&bébé^^)

 

Lifestyle grossesse : Trash the Dress / Urban Jungle

16 Juin

Pourquoi il n’y aurait que les jeunes mariés qui s’amuseraient à faire des photos dans l’eau avec leurs plus beaux habits ? Il serait dommage que sous prétexte que vous soyez enceinte, vous vous contentiez de photos convenues ! Osez faire les photos qui vous ressemble!

C’est en découvrant le travail de la photographe Hélène Douchet que j’ai réalisé ça. Elle est en fait spécialiste des portraits de jeunes pousses – les nouveaux nés; faites vous plaisir, allez visiter sa galerie photo ou son blog. Et comme vous pouvez le découvrir ci dessous, elle excelle aussi dans l’art de prendre en photo « les graines » – les futures mamans !

Merci à Séverinne et Grégory d’avoir accepté de partager leurs photos.

« La photo de maternité en studio ça n’est pas trop ma vision des photos de maternité. Pas plus que les mains en forme de coeur sur le ventre… Bien qu’il y ait de très jolies photos dans ce style. Mon décor c’est dehors. C’est tellement varié ! »
« Ma vision de la photo de maternité est globalement plus axée sur le couple. J’aime bien prendre la future maman en photo en train de poser, ça fait de jolies images graphiquement. Mais je préfère travailler sur les émotions entre les futurs parents. J’aime que la séance soit comme une petite bulle rien qu’à eux, pendant laquelle ils peuvent profiter de leur amour, la complicité et la tendresse qui les unissent. Les faire jouer, se lover dans les bras l’un de l’autre mais sans les forcer, sans leur dire, faites-ci, embrassez-vous, faites semblant de vous aimer ! 🙂 »
« Evidemment, avec la participation d’un ainé s’il y a… Je veux que mes clients se trouvent non seulement beaux sur les images mais surtout heureux et qu’ils se souviennent de la chance qu’ils ont d’accueillir un enfant parmi eux. Chose dont on peut avoir du mal à se souvenir dans le tourbillon des courtes nuits. Et mon travail c’est non seulement de faire de belles images mais aussi de mettre à l’aise mes clients pour avoir ces émotions vraies. »

 

 

L’allaitement glamour

15 Juin

Allaiter ou pas, ça nous regarde chacune individuellement. Mais nous pouvons toutes constater la grosse mobilisation pour remettre l’allaitement au gout du jour. Les 8 objets revus et corrigés pour gommer l’aspect suranné de l’allaitement et en faire le « must do to be glamour ».

NB : il ne s’agit pas de faire l’apologie de tous ces objets – simplement de les recenser. Chacune en pense ce qu’elle en veut.

Les accessoires

1/ Les bijoux d’allaitement : On accessoirise toutes parties de notre corps, on ne se limite pas au sein.

Reminder bretelle, Straplette sur Bellamaman.com, 7,99€ (ici)

Bracelet et Bague d’allaitement, Poupké, 41€ et 69€ (ici)

Bracelet complet (sein + heure), Almafil, 29,90€ (ici)

2/ Les coussinets d’allaitement : Pour être fashion jusqu’au bout des tétons. Et en coton bio, c’est encore plus in.

Coussinets d’allaitement Poshpads rond, Mamanana, 12,50€ (ici)

Les vêtements

3/ Les tops/Les robes d’allaitement. Les sites spécialisés se multiplient. Mais ma petite robe fétiche c’est la robe noire En Sainte.

Robe d’allaitement Carlota, En Sainte sur emoi-emoi.com, 135€ (ici)

4/ Les sous vêtements. La mobilisation est particulièrement forte de ce côté là. Je vous parlais de Hotmilk et de Cake lingery (ici et ), on les retrouve sur mamanana.com (ici)

La mise en scene

5/ Le coussin d’allaitement. Pourquoi se contenter d’un gros coussin blanc quand on peut l’adapter à son style ?

Coussin d’allaitement Nowak, sur PrairyMood, 69€ (ici)

6/ Le carré d’allaitement. Pour allaiter discrètement…tout en s’affichant (difficile de passer inaperçue, non?)

Carré d’allaitement Helsinki, Mum on the go, 55€ (ici)

7/ Le lange à garder à porter de main, pour s’essuyer le sein, essuyer la bouche de bébou ou parer un éventuel reflux. On range les langes blancs à l’aspect trop médical et on met de la couleur partout où on peut.

Duo de langes étoiles, Pretty Fab Coton sur Mylittlesquare.com, 24€ (ici

Les soins

8 / Les coquillages d’allaitement. Même dans la douleur, on reste décalée et on se démarque des autres.

Coquillage d’allaitement, Bébé Nacre, 28€ (ici)


Cosmeto ecolo/bobo/rigolo pour futures et jeunes mamans (des huiles à gagner)

10 Juin

J’avais prévu de faire un article sur le suejt depuis longtemps, et je ne m’y étais pas encore attelée – mais depuis que j’ai parlé avec l’équipe du site de vêtement grossesse emoi emoi de leur projet d’étendre leur offre aux produits cosmeto (à la demande de nombreuses clientes) je me suis dit qu’il était grand temps que je l’écrive.

Et là, je viens de voir leur demande à leur clientes (ou non) futures et jeunes mamans de s’exprimer sur leur usage des cosmetos pendant la grossesse. 10 questions, et à la clé, 2 huiles d’une valeur de 50€ à gagner.

Je vous laisse leur raconter votre life, moi je vous propose un petit aperçu de ces marques ecolo/bobo/rigolo qui veulent nous faire plaisir (pour changer des classiques Weleda, Palmer’s et Mustela, qui ont un positionnement moins original je trouve).

Je ne les ai pas testé, ce n’est pas l’envie qui me manque, mais en ce moment, je suis accro à mon huile d’amande douce zero marque et financièrement compétitive. Je pense que ce que je présente ci dessous constitue un parfait cadeau à faire, d’autant que chaque marque propose des coffrets adaptés.

  • La gamme Virginale, « la gamme de soins cosmétiques bio délicieusement glamour ». On la trouve notamment chez Bazar bio

 

Gamme Virginale

  • La gamme Begining, marque proposée par McLArren. Après les poussettes, place au soin pour maman et bébé ! On la trouve notamment sur le site Natiloo

Gamme Beginning

 

  • La gamme Natalia(Vital Touch), produits biologiques pour l’esprit, le corps et l’âme, spécialement conçus pour être utilisés pendant et après la grossesse. On la trouve notamment sur le site Brindilles

Aperçu de la gamme Natalia

  • La gamme Mama Mio, « your secret weapon to cope with the whole 9 month s t r e t c h; keeping you safe and sound, whilst mega-elasticising your skin so you regain your former glory after baby arrives » . On la trouve notamment sur le site Envie de Fraises

Aperçu Mama Mio

  • La gamme Erbaviva, qui  propose deux lignes de soins naturels et bio : une pour bébés et l’autre pour futures mamans. Leurs ingrédients sont issus de l’agriculture biologique. On la trouve notamment sur le site Mon Corner Bio.

Coffret cadeau Erbaviva

  • Autres gammes : 

On peut aussi noter les produits de Naturetis et Essential Care disponibles sur le site la boutique nature de bébé .

Outre atlantic, il y a également les marques Beauté de Maman et Mama Bee.

A compléter avec vos trouvailles !

Video d’un accouchement par voie naturelle

10 Juin

Bravo aux technologies, qui nous permettent de reconstituer de telles scènes ! J’aime pouvoir visualiser ce qu’il se passera à l’intérieur de moi au moment même de l’accouchement. Visualiser aidera à positiver et à comprendre la douleur – n’est ce pas ?? (pleine d’epsoir)

Merci à neufmois.fr, qui à publié cette vidéo cette semaine.

Lifestyle grossesse : bulles de bonheur dans Paris

9 Juin

Cette semaine, je voulais vous faire découvrir le travail de Julie Rozoy, photographe parisienne de petits et grands bonheurs. Au dédales des monuments parisiens, elle suit notamment les futurs parents. Je vous présente la séance de Stéphanie et Benjamin, qui ont sympathiquement accepté qu’on partage leur bulle parisienne : bulle de métro, bulle d’eau, bulle de savon, … e bulle de vie en rose!

Bulle de métro (Photographe : Julie Rozoy)

Bulle d'eau (Photographe : Julie Rozoy)

Bulle de savon (Photographe : Julie Rozoy)

bulle de vie en rose (Photographe : Julie Rozoy)

 

Je laisse la parole à Julie pour finir en beauté :

« Je photographie les « petits & grands Bonheurs » depuis la naissance de mon fils Léo avec toujours plus de plaisir :
bonheurs d’un jour ou de tous les jours… bonheurs d’enfants et de plus grands !

Regards complices, éclats de rire, échanges affectueux…  tout en douceur je capture la beauté de ces instants tendres et spontanés en y ajoutant un soupçon de poésie, un brin de créativité, quelques touches de lumière et un délicat travail de couleurs.

A chaque séance, je suis portée par l’envie de faire rêver et d’offrir du bonheur à travers mes clichés. J’aime que mon objectif soit un révélateur d’émotions !

Tout commence par une belle rencontre avec les futurs parents. Je suis à l’écoute de leurs envies et me mets rapidement en retrait pour qu’avec confiance ils m’ouvrent les portes de leur histoire… »